Barèmes de l’indemnité de mobilité pour le secteur de la construction en 2014

Si vous travaillez dans le secteur de la construction, vous avez droit à une indemnité de mobilité. Celle-ci se base sur le nombre de kilomètres professionnels parcourus entre le domicile et le lieu de travail. On fait une distinction entre l’indemnité de mobilité pour les ouvriers-chauffeurs qui conduisent leurs collègues au chantier avec un véhicule de l’employeur et celle pour le chauffeur sans passagers. Les barèmes de l’indemnité de mobilité pour le secteur de la construction restent inchangés en 2014.

Indemnité de mobilité 2014 pour le secteur de la construction

Pour les ouvrier-chauffeurs, l’indemnité de mobilité 2014 est établie à 0,1316 euro par kilomètre. Quant aux trajets des autres ouvriers qui ne prennent pas les transports en commun, l’indemnité de mobilité augmente en fonction de la distance réellement parcourue par jour. En 2014, vous pouvez déterminer l’indemnité de mobilité quotidienne en multipliant le montant de base par le nombre de kilomètres réellement parcourus par jour (aller-retour) :

Distance professionnelle parcourue par jourIndemnités kilométriques 2014 par km (aller-retour)
0 à 59 km0,0516 €
60 à 77 km0,0563 €
78 à 103 km0,0583 €
104 à 129 km0,0603 €
130 à 155 km0,0644 €
156 à 207 km0,0682 €
208 à 259 km0,0703 €
260 km et plus0,0723 €

 

Si la distance professionnelle totale se situe sous les 10 km, l’ouvrier ne peut pas revendiquer une indemnité de mobilité. En 2014 aussi, seule la distance réellement parcourue est prise en compte dans le calcul de l’indemnité de mobilité.

Indemnité de mobilité : pas de changement pour le secteur de la construction en 2014

Cette année, la commission paritaire de la construction CP 124 s’aligne sur les ajustements structurels de 2012. Dès le mois de février 2014, une indexation s’applique pour les barèmes A (trajet en train) et B (moyen de transport personnel). L’indemnité de déplacement couvre la distance parcourue entre le domicile de l’ouvrier et le chantier ou le bureau par d’autres moyens (transport en commun ou véhicule personnel) que le moyen de transport collectif prévu par l’employeur.

Un enregistrement précis, grâce à Track-and-trace

Bien entendu, vous souhaitez sans doute verser une indemnité de mobilité correcte à chacun des ouvriers à la fin du mois. Afin d’éviter tout contentieux, il s’avère essentiel d’enregistrer soigneusement le nombre de kilomètres professionnels parcourus. C’est pourquoi de nombreuses entreprises optent pour un logiciel de traçage, qui sauvegarde automatiquement les kilomètres parcourus par les salariés. Notre système RAM Track-and-trace vous permet de réaliser rapidement de sacrées économies : grâce à un enregistrement minutieux des kilomètres, vous gagnez non seulement du temps, mais aussi en efficacité !

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur l’indemnité de mobilité 2014 ?

> Contactez-nous