Indemnité de mobilité CP124

Pour se rendre sur les chantiers, les ouvriers du secteur de la construction parcourent chaque jour des distances importantes.  Ces déplacements demandent du temps et coûtent de l’argent.  En compensation, les ouvriers ont droit à une indemnité de mobilité.  Chaque ouvrier de la commission paritaire 124 a droit à des indemnités en vertu de l’accord sectoriel de l’industrie de la construction.  Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur l’indemnité de mobilité de la CP 124.

Indemnité de mobilité CP 124 : méthode de calcul

L’importance de la prime de mobilité dépend du nombre réel de kilomètres parcourus quotidiennement.  Plus le nombre de kilomètres est élevé, plus l’indemnité de mobilité est importante en fin du mois. Lors du calcul, il y a lieu de faire une distinction entre le chauffeur et les passagers.  Pour les ouvriers qui conduisent le véhicule de l’employeur pour amener les ouvriers sur le chantier et les reconduire chez eux après la journée de travail, l’indemnité est fixée à 0,1316€/kilomètre, tandis que la compensation pour les passagers est calculée sur base du nombre de kilomètres qu’ils effectuent chaque jour (voir tableau ci-dessous).

Indemnité de mobilité CP 124 : barèmes 2014

Une indemnité de mobilité est versée chaque mois à tous les ouvriers du secteur de la construction qui doivent se déplacer pour se rendre sur leur lieu de travail.  Le moyen de déplacement n’a pas d’importance dans ce cas.  Cela concerne aussi bien les ouvriers qui utilisent leur propre véhicule que ceux qui utilisent le véhicule d’entreprise et reçoivent une allocation de mobilité.

L’indemnité de mobilité pour les ouvriers qui n’utilisent pas les transports en commun peut être calculée en multipliant le nombre de kilomètres effectués par jour (aller-retour):

Distance totale par jourIndemnité de mobilité par kilomètre
0 à 59 km 0,0516 €
60 à 77 km 0,0563 €
78 à 103 km 0,0583 €
104 à 129 km 0,0603 €
130 à 155 km 0,0644 €
156 à 207 km 0,0682 €
208 à 259 km 0,0703 €
260 km et plus 0,0723 €

 

Si la distance réelle est de moins de 10 kilomètres par jour, le travailleur n’a pas droit à une indemnité de mobilité. Pour les travailleurs qui viennent en train, une indemnité de mobilité différente est d’application.

Calcul de l’indemnité de mobilité CP 124 : facile avec Track-and-trace

Lors du calcul de l’indemnité de mobilité pour la CP 124, il est très important que le nombre réel de kilomètres parcourus soit calculé correctement.  Si ce n’est pas le cas, l’ouvrier ne recevra pas l’indemnité de mobilité à laquelle il a droit.  Le logiciel de tracking Track-and-trace enregistre automatiquement le kilométrage exact pour chaque trajet, ce qui évite les discussions en fin de mois.   De plus, cela vous permet de gagner beaucoup de temps et de soulager votre charge administrative.  Avec le logiciel de tracking Track-and-trace, vous gagnez du temps et de l’argent!

Vous souhaitez des informations complémentaires sur l’indemnité de mobilité pour la CP 124?

> Prenez contact avec nous